Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Oct

SPECTACLES DE LA FAÏENCERIE OCTOBRE/NOVEMBRE 2009

Publié par Equipe SEJC  - Catégories :  #BIBLIOTHEQUE MULTIMEDIA

SAMEDI 10 OCTOBRE 2009


Tête à claque



Les places sont à retirer de toute urgence à la mairie, elles sont au prix de 5 euros et le bus part à 18h place de la mairie


Tête à claque

 

À travers l’histoire d’une famille mise au ban de la société, Tête à claques assène une salutaire gifle théâtrale en dévoilant les mécanismes sociaux à l’œuvre dans l’exclusion et la stigmatisation

des plus faibles. Le propos sans concession bouleverse le spectateur qui oscille entre  la farce comique et l’émotion pure.

Pour le douzième anniversaire des jumeaux, leur maman Gina avait invité  les voisins à un grand repas. Les plats n’ont jamais pu être servis. Trop d’incendies volontaires ce jour là. Un des jumeaux a été accusé et arrêté sur le champ. Douze ans après, il retrouve son frère à la table du festin. Tous deux décident de parler enfin.

Alors ils plantent le décor. Sur scène, des poupées géantes et des toiles peintes. Tout est là : la maison, le café, l’usine, la campagne, la famille, les voisins, les camarades d’écoles, les collègues d’usine. Dans ce village reconstitué, les deux frères racontent la lente descente aux enfers de leur famille exclue et dénigrée par la communauté.

La caricature est rieuse et les dialogues savoureux. Marionnettes et décor à métamorphoses favorisent la distanciation. Derrière une apparence burlesque, Tête à claques est un spectacle intense et profond qui distille quelques grains de sable

dans les rouages de nos certitudes.

 

 

 

LE 21 NOVEMBRE 2009

 

L’oiseau bleu se produira en salle Louis Aragon à Saint Maximin, possibilité de réserver en mairie, prix à 5euros.


 

A la recherche de l’oiseau bleu

A la recherche de l'Oiseau bleu est un conte, une histoire de féérie, qui retrace la quête de deux enfants guidés par la Lumière vers un oiseau, à la fois proche et inaccessible. Cette recherche nous entraîne vers des mondes apparemment magiques, qui s'avèrent étrangement familiers, où les arbres, les animaux, les cauchemars, les choses s’animent. Tyltyl et Mytyl, grâce au diamant de la fée Berylune, commencent leur périple en quittant le pays du silence des choses...
Une voile, quelques objets, des instruments, des pièces de tissu, et ce voyage se raconte entre rêve et réalité.

 

 

 

 

 




Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog se propose d'informer les habitants de Saint-Maximin sur toutes les activités et l'actualité du Service Sport Enfance Jeunesse Culture. Que ce soit l'Accueil de Loisirs Sans Hébergement, la bibliothèque multimédia ou le jardin pédagogique, une mine de renseignements utiles.